Quelques astuces pour lutter contre le décalage horaire

Le décalage horaire est l’un des fléaux que le voyageur craint le plus au cours de ses escapades. Ce phénomène, connu aussi sous le nom de jetlag, entraîne souvent des perturbations du sommeil ainsi que du comportement. Voici quelques conseils pour lutter contre le décalage horaire.

Quelques jours avant le départ

Il faut tout d’abord connaître l’écart entre les fuseaux horaires du pays de départ et de celui d’arrivée. Est-on en avance ou en retard de quelques heures par rapport au pays de destination ?

En règle générale, si vous voyagez vers l’Est, les horaires de sommeil sont « en avance ». Alors que vers l’Ouest, ces mêmes horaires seront « en retard ». Justement, si vous allez vers l’Ouest, il est conseillé de prendre l’habitude de dormir plus tôt durant les quelques jours précédents le voyage. Dans le cas où le fuseau horaire est en avance, il est recommandé d’aller se coucher plus tard.

Durant le vol

Dès que l’avion décolle, le premier réflexe est de régler sa montre à l’heure du pays de destination. Cela permettra au voyageur d’habituer petit à petit son cerveau au nouveau fuseau horaire.

Il est également préconisé de porter des vêtements dans lesquels vous êtes à l’aise. Pour éviter de perturber le sommeil, il est préférable de ne pas boire des boissons alcoolisées ou de café, ni d’avaler des somnifères. 

Il est recommandé de s’hydrater régulièrement et de manger léger. Il faut également se déplacer le plus souvent possible dans l’avion en effectuant quelques aller-retour dans le couloir de la cabine.

À l’arrivée et les jours qui suivent

Chaque soir, il est indispensable de consommer de la mélatonine (lors des 4 premiers jours). Cette substance aide à « déclencher » le rythme du sommeil. Il est toutefois préférable de consulter son médecin avant de prendre de la mélatonine (quelques cas d’allergie).

Si vous le pouvez, n’hésitez pas à faire du sport, cela permet de considérablement réduire la fatigue. De préférence, le soir si vous allez vers l’Ouest et le matin si vous allez vers l’Est.

Enfin, si vous êtes en escale “longue”, optez pour les hôtels de jour qui permettent de se reposer confortablement en attendant son prochain vol.

      IT-Expo.FR