Quel est le rôle du président d’une SAS ?

0

Lors de la création d’une société, il est nécessaire d’envisager toutes les possibilités afin de ne commettre aucune erreur. Vous devez donc réfléchir au rôle du président, car il est tout de même le seul organe de direction.

Les pouvoirs du président sont nombreux

Pour une société par actions simplifiées, un Homme sera aux commandes, ce qui devrait faciliter toutes les prises de décision. Lorsque plusieurs personnes bataillent pour le trône, il est possible de constater la présence de divergences nuisibles au bon fonctionnement de l’entreprise. Il possède donc un large panel d’actions puisqu’il sera en mesure de conclure des contrats afin d’engager la structure dans un partenariat. Il aura les compétences nécessaires pour se focaliser sur les affaires sociales ou déterminer les orientations. Si dans certaines sociétés, il est primordial de demander l’avis des associés, ce n’est pas le cas avec ce statut juridique.

Le président est le seul maître de la SAS, il pourra privilégier certains investissements, la politique à suivre, les chemins à emprunter… En parallèle, il sera même amené à embaucher du personnel ou à le licencier dans les périodes les plus sombres.

Impossible d’obtenir en solitaire un prêt bancaire

Même s’il possède un nombre élevé de pouvoirs, il ne sera pas en mesure de contracter des emprunts auprès d’une banque. Dans le cadre de la création d’une SAS, il déposera les fonds nécessaires dans cet établissement, mais il ne pourra pas agir seul dans ce domaine. C'est sans doute de la seule restriction au niveau de ses divers pouvoirs. Lorsque la situation devient trop pesante ou s’il a besoin d’aide, il pourrait déléguer certains pouvoirs en nommant un directeur général.

Une rémunération inscrite dans les statuts de la SAS

En ce qui concerne la rémunération du président, les fonctions sont souvent exercées à titre gratuit. Ce phénomène est référencé dans une multitude de SAS. Certaines structures décident toutefois de lui verser un salaire. Le montant octroyé sera mis en avant dans les statuts de la société par actions simplifiées. Cet élément est indispensable, mais il est important de noter qu’une modification de cette rémunération sera problématique. En effet, il sera nécessaire de prévoir un changement dans ce document, ce qui peut s’avérer complexe.

Les pouvoirs proposés au président sont souvent une motivation pour les entrepreneurs d’aujourd’hui. Ils sont donc moins réticents à créer une entreprise surtout lorsqu’ils constatent que des aides sont au rendez-vous.  

Share.

Comments are closed.