Le permis de construire est-il toujours nécessaire pour l’agrandissement de la maison ?

Les règles établies dans le monde du bâtiment ne sont pas toujours les mêmes en fonction de votre volonté. Ainsi, une extension relativement faible ne demandera pas des conditions identiques que vous devez étudier avec la plus grande précision.

Jusqu’à 40 m², le permis de construire ne sera pas nécessaire pour un tel agrandissement

Votre demeure ne répond plus à vos attentes, car la superficie est trop petite. Vous avez donc décidé d’opter pour un agrandissement de votre maison, mais, attention, quelques règles sont à suivre. Il serait dommage de constater l’arrêt du chantier à cause d’une mesure non suivie. Ce sont surtout les dimensions qui auront un impact significatif sur les démarches à réaliser. Elles seront ainsi différentes que vous souhaitiez ajouter seulement 5 m² ou jouir d’une surface beaucoup plus importante avec une pièce supplémentaire de 20 m². Pour le premier cas de figure, aucune autorisation ne sera nécessaire, mais la dimension reste faible. Elle sera surtout utilisée pour la construction d’une salle de bain par exemple ou d’une buanderie.

L’agrandissement demande toutefois quelques conditions indispensables

Pour que votre maison devienne beaucoup plus confortable, il sera peut-être possible de se pencher sur une extension conséquente susceptible d’atteindre près de 40 m². Une autorisation administrative ne sera pas non plus demandée dans ce contexte. Contrairement aux idées, le permis de construire ne sera donc pas au rendez-vous, ce qui devrait rapidement améliorer votre quotidien sans l’alourdir avec des formalités supplémentaires souvent très laborieuses. Pour que ce confort soit envisageable, vous devrez opter pour une extension en mesure de toucher la construction existante qui devra être située dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Remplissez un formulaire spécifique auprès des services de votre commune

Ce document deviendra obligatoire lorsque votre projet deviendra beaucoup plus conséquent. Au-dessus de 40 m², l’agrandissement de votre maison nécessitera automatiquement un permis de construire. Ce dernier sera demandé aux services de l’urbanisme de votre ville et cela engendre un temps considérable. Vous devrez bien sûr remplir un formulaire Cerfa pour que le dossier soit étudié sous toutes les coutures. Quatre exemplaires seront ensuite à fournir, si un manquement venait à être identifié, la demande sera rapidement reléguée aux oubliettes, ce qui entraînera un délai encore plus long. Il est donc préférable de peaufiner dans le moindre détail votre projet.

IT-Expo.FR