Le marché de l’immobilier à Lisbonne

L’investissement immobilier reste encore aujourd’hui une méthode intelligente pour sécuriser son argent, mais également pour profiter d’une rentabilité sur le long terme. C’est une pratique qui est cependant très fluctuante, et il faut bien étudier le marché avant de se lancer dans un projet. Il suffit d’un mauvais choix pour se retrouver en faillite. Le marché français étant ce qu’il est, plusieurs investisseurs se tournent vers d’autres pays, où le mètre carré est plus rentable, notamment dans les capitales. Le Portugal est un de ces pays.

Une amitié franco-portugaise

La crise économique n’a pas épargné le Portugal, ce qui a eu comme résultat une baisse significative, jusqu’à 30 %, des prix de l’immobilier. Il n’y a cependant pas eu de bulle immobilière, ce qui fait que les prix augmentent, petit à petit, depuis 2013. Cette même année, la France a passé un accord avec le Portugal. Les retraités français, non fonctionnaires, seront exemptés d’impôt s’il résident au moins 183 jours dans le pays. Cela fait donc 3ans que les investisseurs mondiaux se concentrent sur le Portugal, notamment sur sa capitale Lisbonne. Le marché augmente donc, et devrait continuer son ascension pendant au moins 3ans, voire même 5ans. Il est donc temps d’investir dans un appartement à vendre Lisbonne.

Des prévisions alléchantes

Selon les quartiers de la capitale, les prévisions tournent autour de 25 % de rentabilité par année. Le fait est que la location saisonnière est largement démocratisée dans le pays, la rendant alors facile d’accès, et très rentable. Le Portugal continue d’investir dans le tourisme, et a depuis peu ouvert des lignes de vol à moindre coût, notamment à travers Ryanair. Depuis 2014, les chiffres du tourisme augmentent de 10 à 20 % par an, et cela devrait continuer pendant plusieurs années. Puisque les touristes sont plus nombreux, les demandes de logement le sont aussi ! Il n’y a pas assez de bâtiments pour accueillir tous ces touristes, les hôtels sont pleins, et les logements privés se développent. Courte ou longue durée, les voyageurs de voient accepter des prix en hausse, puisque l’offre ne peut pas s’adapter aussi rapidement. Un petit studio en plein Lisbonne peut se louer jusqu’à 100€ la nuit estivale. Le point positif de cette capitale, au contraire de Paris, c’est qu’il n’y a pas de limitation saisonnière. Il fait tout le temps chaud au Portugal, ce qui attire des touristes tout au long de l’année. Lisbonne est une ville européenne, et une capitale, on ne peut faire plus sûr.

Une rentabilité inouïe

En plein centre de Lisbonne, le mètre carré se paye entre 2,500 et 6,000€. Cela dépend cependant plus de l’état des bâtiments et de leur situation géographique que de leur volume. A titre d’exemple, à Paris, le mètre carré moyen se situait à près de 8,000€ fin 2016. Avec le même budget, vous pouvez acheter un appartement doublement voire triplement plus grand sur Lisbonne. Si vous devez effectuer des rénovations, le prix moyen tourne autour de 500€ le mètre carré, pour du travaux de qualité. Si vous souhaitez réellement construire pour une clientèle de luxe, vous pouvez doubler les chiffres.

Prenons un exemple concret. Vous achetez un studio de 35m³ en plein centre de Lisbonne, ce qui revient environ à 120,000€ neuf. Vous pouvez louer ce bien entre 40 et 90€ en fonction des saisons. Prenons donc la moyenne de 60€ par nuit, et admettons que le taux d’occupation soit de 60 % à l’année (ce qui reste un taux pessimiste). Vous gagnerez ainsi 13,000€ bruts, par année, ce qui représente 11 % de rentabilité. Rappelez-vous que ceci est un cas spécifique, dans lequel l’appartement est bien placé, meublé, et rénové. Si vous êtes plutôt optimiste, certains appartements peuvent se louer 90 % du temps, gardons cependant notre moyenne de 60€ la nuit. L’estimation de rentabilité atteint alors les 17 %. C’est un exercice qu’il faut effectuer avant chaque achat !

      IT-Expo.FR