Le high tech plus abordable qu’il n’y parait

Ce qui caractérise l’industrie high-tech, ce sont des innovations en enfilade et à profusion. C’est la loi du marché. L’entreprise qui cesse d’innover voit très vite ses produits reclus aux arrière-fonds des entrepôts, qui n’atteindront même pas les étals. A moins de proposer la promotions ou le bon plan défiant toute concurrence.

Cette innovation permanente pourrait entraîner une hausse des prix. Il n’en est rien. Les produits aux technologies de plus en plus perfectionnées ne voient leur prix que stagner en rapport à leurs ancêtres de précédente génération.

Mieux, ces dernières années, le high-tech a connu de très significatives baisses de prix, notamment en raison des économies d’échelle. Ces produits aux prix abordables, bien que de technologie avancée, se trouvent parfois en magasin, et surtout sur des sites de vente en ligne comme dealbuzz.fr.

Jamais il n’avait été possible d’acheter tant de produits électroniques si bon marché et aussi perfectionnés

« Le pouvoir d’achat en biens techniques s’est développé au cours des quinze dernières années », écrivait le cabinet GfK dans une étude publiée récemment.

Le prix moyen des téléviseurs, des ordinateurs portables, ou celui des lecteurs DVD n’a eu de cesse que de baissé ces derniers temps. Les Français en ont profité qui ont acquis plus d’équipements.

Pourtant, l’industrie du high-tech a connu de profondes mutations au cours des quinze dernières années. Plus de la moitié des produits vendus aujourd’hui n’existaient pas en 2000. L’écran plat, le lecteurs MP3, le smartphone, la tablette, l’appareil photo numérique, le drone… autant de joujoux qui sont nés dans ces décennies.

De plus, les foyers s’équipent de plusieurs appareils : plusieurs télévisions, plusieurs ordinateurs… Il y aurait à ce jour plus de 60 millions de smartphones en circulation.

La révolution numérique a obligé tous les acteurs à se renouveler… ou à disparaître. De nombreux constructeurs ont émergé à Taiwan et en Corée du Sud, qui peuvent aisément rivaliser contre les géants Apple et Sony : les USA et le Japon n’ont plus le monopole de l’électronique et du high-tech.

Pareil pour l’informatique : lorsqu’on parle de PC chinois aujourd’hui, on ne fait plus référence au Parti Communiste de la République populaire de Chine ! mais à ses marques Asus, Acer et autres géants qui ont déversé leurs produits de bonne facture et aux prix hyperconcurrentiels.

On pourrait parler des casques audio qui se sont multipliés comme si les habitants de la planète avaient plus d’oreilles que par le passé. Ou un meilleur sens de l’écoute !

Différents moyens de faire des économies

Au-delà des constructeurs qui n’ont eu de cesse d’innover et de mieux gérer leurs coûts de production, ce sont aussi les modes de distribution qui ont évolué.

Internet a révolutionné les modes d’achat. Les consommateurs sont informés en temps réel. Ils ont tous les moyens de comparer les marques et produits. Ils sont toujours prêts à dénicher chaque bon plan. Et ce n’est pas ce qui manque.

Le bon plan par un Code réduction

Qu’est-ce qu’un code réduction ou code promotionnel ? C’est très simple, dans les magazines, on pouvait trouver avant l’apparition d’internet des coupons de réduction à découper. On en trouve aussi toujours sur les emballages des produits. Ce sont des réduction ou avantages offerts par la marque aux consommateurs dans certains cas et pour une période limitée.

Le terme couponing peut s’employer pour désigner cette technique marketing. Un code promotionnel ou e-coupon est en fait une sorte de coupon dématérialisé.

Certains sites en ont fait leur cœur d’activité. D’autres proposent le bon plan parmi d’autres formes. Pour favoriser par exemple la fréquentation de leur site.

Les Occasions : deuxième machine à bons plans

La deuxième façon d’utiliser Internet pour trouver un bon plan, c’est de chasser les occasions. Et elles ne manquent pas. Par occasion, on entend ici ce que les anglo-saxons appellent « second-hand », autrement dit de seconde main. Pourquoi acheter neuf ce que l’on peut trouver d’occasion en état neuf, et parfois même pas déballé.

Car les sites de revente sont devenus une telle mode, que non seulement il n’est plus honteux de revendre le cadeau de Noël de tata Gisèle ou de pépé Paul : c’est même recommandé. Ceux qui ne revendent pas leurs cadeaux passent pour des vieux ringards.

Les Sites « spécial bon plan »

Enfin, il existe des sites internet spécialisé dans le rachat et la revente de produits high-tech à des prix cassés. Comment font-ils ? Ils dénichent des affaires directement auprès des constructeurs ou parfois auprès des revendeurs, grossistes ou détaillants. Car les modes ne suivent pas toujours exactement les mêmes tendances d’un pays à l’autre. De sorte qu’un invendu en Californie peut très bien être très prisé en Suède ou au Japon.

La mondialisation a aussi du bon !

 

      IT-Expo.FR