Créditbleu, tout savoir sur le rachat de crédits.

Créditbleu, tout savoir sur le rachat de crédits.

Vous êtes surendettés ? Pensez à racheter vos prêts.

Vous avez des difficultés à régler toutes les mensualités de vos prêts ? Il vous est possible de renégocier vos prêts auprès d’une banque spécialisée en rachat de prêts. L’objectif c’est de vous aider à simplifier votre gestion en vous permettant de régler l’ensemble de vos prêts en une seule mensualité moins élevée. Il est important de vraiment savoir qu’un regroupement de prêts vous permettra de diminuer vos mensualités.
En retour, il entraînera également une augmentation de la durée du prêt. Le coût global de votre crédit sera en fin de compte plus cher. Le regroupement de crédits s’adresse donc à des emprunteurs qui sont en situation de surendettement et pour qui il faut trouver une solution rapidement quitte à ce qu’ils en paient les conséquences.

Injectez une somme d’argent sur votre compte grâce à un regroupement de crédits.

En sollicitant votre regroupement de crédits, vous pouvez demander une trésorerie. Vous pourrez ainsi effectuer des travaux. Grâce à cet argent, vous aurez également l’opportunité de faire un voyage ou conserver une épargne disponible en cas de coup dur. N’hésitez plus et rendez-vous sur Credit Bleu pour trouver d’autres conseils sur le rachat de crédits !

Quelles sont les dépenses liées à un rachat de crédits?

En faisant un rachat de crédits, vous allez engager des dépenses. Il faut en effet prévoir :

  • Si vous donnez une garantie hypothécaire, vous devrez régler une taxe de publicité foncière.
  • Les indemnités de remboursement anticipé pour les emprunts d’origine.
  • Ce qu’on appelle des frais de dossier que vous parviendrez peut-être à négocier.
  • L’assurance pour votre crédit.

A quoi s’engage-t-on en signant un mandat de recherche de capitaux?

Pour déléguer la recherche d’une solution de crédit dans le cadre d’un regroupement de prêts, il est obligatoire de signer un mandat de recherche de capitaux.Ce dernier doit préciser explicitement le montant des tarifs de l’intermédiaire choisi. Ces frais peuvent être intégrés dans le crédit. Il est absolument essentiel de se rendre compte que la signature d’un mandat de recherche de capitaux ne vous oblige pas à payer le courtier si vous n’acceptez pas les offres de prêts qu’il vous présente. En effet la loi et en particulier l’article L321-2 du Code de la Consommation précise que le courtier ne doit pas toucher sa rémunération avant l’obtention effective du crédit. Ainsi, même si le courtier a passé des heures en présentant votre dossier à des banques spécialisées cela ne permet pas pour le courtier d’exiger un quelconque paiement. Par ailleurs il n’est pas nécessaire de verser un chèque à votre courtier en avance même si ce dernier vous dit qu’il ne l’encaissera qu’après l’obtention du crédit.

IT-Expo.FR