Appels d’offres : Ce qu’il faut savoir

0

Les appels d’offres désignent les procédures permettant aux entreprises de proposer leurs offres commerciales et leurs services à un client potentiel. Avant de déposer un dossier d’appel d’offres, voici les informations à connaître sur ce dispositif.

Il existe diverses procédures de marchés publics

Il n’y a pas qu’un seul type de marché public, il en existe plusieurs. Cependant, en règle générale, les acheteurs publics lancent des appels d’offres « ouverts » et « adaptés ». Outre ces 2 types de marchés, les autres procédures courantes sont l’appel d’offres « restreint » et la procédure « de gré à gré ». Cette dernière désigne un appel d’offres inférieur à 15 000 euros hors taxe.

Comme les procédures, il y a l’accord-cadre ainsi que les marchés « à bon de commande ». (ces marchés ont la particularité de s’étaler dans le temps). Les autres procédures passent par une phase de discussion avec les participants. Cette étape est obligatoire notamment dans le cas d’une procédure négociée, d’un concours, d’un dialogue compétitif ainsi que d’un contrat de performance énergétique.

Astuces pour remporter un appel d’offres

En remportant un marché public suite à un appel d’offres, une société peut rapidement augmenter sa notoriété. Cependant, pour pouvoir décrocher un appel d’offres, il est indispensable de suivre quelques règles fondamentales.

Il faut tout d’abord se faire connaître auprès du donneur d’ordre. L’astuce est de contacter l’entreprise ou la collectivité locale pour leur proposer un accompagnement personnalisé dans le cadre de leurs projets. Il s’agit d’offrir une aide à l’acheteur potentiel sans aucune contrepartie afin de le mettre en confiance. Le donneur d’ordre pourra alors se rappeler des prestations fournies gracieusement par l’entreprise.

Également, il est important de « bien » rechercher des appels d’offres. On peut les consulter sur les sites spécialisés dédiés aux marchés publics ainsi que sur les portails des collectivités locales. Il faut ensuite trier les appels d’offres afin de ne postuler qu’à ceux où il y a une réelle chance d’obtention.

Concrètement, il convient de prendre en compte les attentes de l’acheteur, le calendrier de réalisation et les forces comme les faiblesses de la société. Il est ensuite essentiel de monter le dossier de candidature et de le suivre de près (ne pas hésiter à relancer le donneur d’ordre). Il est notamment conseillé de demander à l’acheteur de confirmer la réception du dossier.

Share.

Comments are closed.