•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Conférence inaugurale

 

MARDI 18 NOVEMBRE de 13h00 à 14h00

La France peut-elle (re)devenir une terre de start-ups innovantes et leaders dans l’IT ?

Il est loin le temps où les SSII françaises se classaient parmi l’excellence mondiale. Dans la nouvelle économie numérique, rares sont en effet les champions français capables de jouer les premiers rôles. Pourtant les talents de nos start-ups sont réels.

Alors, où le bât blesse-t-il ? Faiblesse de notre écosystème académique, économique et industriel ? Manque de capitaux, d’industrialisation des solutions, d’engagement du politique ? Et si le projet de la Halle Freyssinet, le plus grand incubateur du monde, montrait la voie ?

 

 

Conférence pleniere d’ouverture

 

MARDI 18 NOVEMBRE de 09h30 à 10h30

COLLABORATIVE BUSINESS

Associer DSI et métiers aux enjeux de business IT : un new deal s’impose pour une autre gouvernance

Les directions métiers réclament davantage d’innovation, de suivi et de services en temps réel, rendant l’IT de plus en plus étroitement intégré à leurs stratégies, leurs processus et leurs produits. La DSI est donc sous pression pour mettre en place des solutions et piloter des technologies capables de répondre aux enjeux business.

Un nouveau type de partenariat s’impose donc entre les DSI et les métiers pour optimiser leurs actions, travailler ensemble et « dompter le cheval » de l’IT.

 

 

Keynotes

 

Speakers et sujets en cours de sélection

 

MARDI 18 NOVEMBRE de 14h15 à 14h45

CLOUD ET DATACENTER

 

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 09h30 à 10h00

COLLABORATIVE BUSINESS

 

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 14h15 à 14h45

EXPLOITATION DES DONNEES

 

 

Conférences plenieres


MARDI 18 NOVEMBRE de 10h45 à 11h30

CLOUD ET DATACENTER

Comment le cloud évolue-t-il ? Comment se transforme-t-il à mesure que les entreprises l’adoptent ?

Par son modèle économique à la demande, son principe d’automatisation et d’allocation dynamique de ressources, le cloud transforme en profondeur les processus, les infrastructures et surtout les usages de l’entreprise. Et à mesure que le cloud gagne en maturité, l’offre et les demandes des clients s’adaptent, à l’instar du cloud hybride qui hérite en théorie du meilleur des deux mondes : cloud public et cloud privé.

Sécurité, localisation des données, disponibilité, réversibilité, tarifs, management des projets de transformation… le cloud évolue et fait évoluer tant les prestataires que les organisations ; un arrêt sur image s’impose.

 

 

MARDI 18 NOVEMBRE de 11h45 à 12h30

EXPLOITATION DES DONNEES

Protection et évolution réglementaire liées aux données personnelles : un risque pour l’entreprise

Portée par les concepts du Big Data, la donnée personnelle sera, dit-on, le prochain or noir de l’économie. Mais pour l’heure, qui dit donnée dit aujourd’hui protection et cadre législatif. Avec, d’un côté, la nécessité de mieux comprendre comment extraire de la valeur des données personnelles, et de l’autre, l’obligation de se conformer à une réglementation de plus en plus encadrée.

Bien appréhendé, le sujet de la donnée personnelle est une source d’opportunité pour l’entreprise, mal maîtrisé, il expose cette dernière à des risques croissants et à un arsenal de sanctions. Exemples à l’appui.

 

 

MARDI 18 NOVEMBRE de 15h00 à 15h45

COLLABORATIVE BUSINESS

L’impression 3D annonce la 3ème révolution industrielle : la fin de l’industrie… et son renouveau ?

Finie l’obsolescence programmée de nos appareils, les objets uniformes, le mass market qui veut plaire à tout le monde mais ne séduit plus personne ? La réponse tient en deux mots : impression 3D. Cette technologie promet de fabriquer n’importe quel objet à la convenance et à l’unité. Et aucun domaine ne lui est interdit, des prothèses médicales à la mécanique de précision, des objets du quotidien à la traçabilité alimentaire.

Innovation sans limite, relocalisation de certaines fabrications parties à l’étranger, ère du du zéro stock et du zéro invendu… le tableau est-il trop idyllique ou est-ce que les perspectives peuvent nous emmener bien au-delà de nos rêves ?

 

 

 

MARDI 18 NOVEMBRE de 16h00 à 16h45

CLOUD ET DATACENTER

Le passage de l’ERP en mode Saas et dans le cloud : à qui est-il destiné ? Avantages et freins majeurs ?

Au contraire d’autres applications comme les RH ou le CRM, l’ERP est la colonne vertébrale du SI et comporte une part de sur-mesure qui ne le résume pas à un progiciel sur étagère qui convient à tous. C’est pourquoi l’utilisation des fonctions d’un ERP en mode Saas et dans le cloud par rapport à un programme sur site soulève des questions très complexes.

Pour quelle entreprise et quels cas d’usage, l’ERP en Saas s’avère-t-il une option pertinente ?

Comment fonctionnent les plateformes des éditeurs d’ERP qui constituent leur élément différenciateur majeur et comment les utilisateurs pionniers de ces services jugent-ils les rapports bénéfices - contraintes ?

 

 

 

MARDI 18 NOVEMBRE de 17h00 à 17h45

MOBILITE ET DEMATERIALISATION

Après le BYOD, le shadow IT mobile s'impose à l'instar des " Box " en ligne pour le stockage

Le shadow IT mobile ou Bring your own service (BYOS) consiste pour un collaborateur à installer et utiliser des applications sans en référer à la DSI et au mépris des règles en usage dans l’entreprise. A l’image des services de stockage et de synchronisation dans le cloud comme Dropbox, cette pratique atteint des proportions considérables. Et elle s’étend même à des services comme le CRM en Saas.

Pourquoi ? Quelle est l’ampleur du phénomène ? Entre bénéfices et risques, comment juger cette pratique de IT sauvage ? Quelles réponses les métiers et les DSI peuvent-ils apporter pour, sinon l’empêcher, au moins l’encadrer ?

 

 

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 10h15 à 11h00

CLOUD ET DATACENTER

Le cloud hybride : le meilleur du cloud public et du cloud privé. Séduisant mais est-il mature ?

Face à des clients qui plébiscitent le cloud privé et boudent le cloud public, l’alternative qui a aujourd’hui le vent en poupe se nomme cloud hybride. Il tend à associer les bénéfices des deux modes de cloud sans en supporter les inconvénients.

Quels sont les différents cas d’usage du cloud hybride ? Comment les deux instances s’intègrent-elles l’une à l’autre et comment communiquent-elles ensemble ? Par quelles API et avec quel degré de standardisation ? Quid des données quand elles  circulent sur le cloud public ? Le cloud hybride est-il économiquement intéressant ? Est-il plus complexe que prévu à opérer ? Réponses des intéressés.

 

 

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 11h15 à 12h00

COLLABORATIVE BUSINESS

Collaboration vidéo : la demande explose et les plateformes de Vaas écrivent le futur

La communication vidéo a le vent en poupe et, selon Gartner, 200 millions de travailleurs utiliseront leur poste de travail fixe ou mobile comme terminal de visioconférence en 2015. Pourtant les équipements et solutions installés dans les entreprises restent sous-utilisés, les sessions sont lourdes à mettre en oeuvre, les services de conciergerie peu adaptés. Surtout, ces solutions fonctionnent en silos et sont peu opérables entre elles. D’où le succès de la Vidéo as a service (Vaas) qui permet de s’affranchir de la plupart de ces contraintes.

En parallèle, une nouvelle technologie arrive, c’est le WebRTC (Real Time Communication) qui permet à n’importe qui de faire de la vidéoconférence depuis son navigateur Web sans rien avoir à installer sur son poste de travail.

 

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 12h15 à 13h00

CLOUD ET DATACENTER

Les points juridiques clés pour apprécier un contrat avec un prestataire dans le cloud

Le cloud soulève des points beaucoup plus complexes qu’un contrat de sous-traitance informatique classique. Notamment en matière de réglementations internationales, de protection des données personnelles et de sécurité.

En outre s’ajoutent des questions concernant l’engagement de service du fournisseur et ses obligations, l’achèvement de la prestation, par exemple, la réversibilité et la restitution des données dans un format standardisé.

Autant de questions où conseils de bon aloi et tendances constitueront le socle du débat pour aborder les « délicatesses » d’un contrat avec un fournisseur de cloud.

 

 

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 13h15 à 14h00

EXPLOITATION DES DONNEES

Big Data : vaincre les réticences et se lancer dans l’implémentation d’un  projet. Comment faire ?

En France les freins qui entourent le Big Data sont nombreux et empêchent les organisations de faire les premiers pas : ROI difficile à évaluer dans un contexte budgétaire contraint, faible compréhension des mécanismes du Big Data, absence de contexte business autour des données, rareté des profils compétents…

Pourtant, certains fondamentaux sont communs à tous les projets et chaque dirigeant devrait explorer les quelques points indispensables visant à comprendre s’il est opportun de se lancer, et si oui, comment initier un projet de Big Data plus simplement, plus rapidement et plus sereinement.

 

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 13h15 à 14h00

SECURITE

Comment renforcer la sécurité sur le cloud : tendances, conseils de bon aloi et outillage

Mise à mal la sécurité dans le cloud computing ? Pas une semaine ne passe sans que ne soit relaté tel incident de piratage, de vol de coordonnées clients ou d’espionnage. Pourtant, les experts l’affirment, le cloud public serait en réalité beaucoup plus sûr que la plupart des infrastructures propriétaires et des clouds privés non accessible depuis Internet.

Quel est l’état de la situation ? Pourquoi les entreprises sont-elles si peu proactives dans ce domaine ? Des bonnes pratiques aux nombreuses solutions pour parer à la cyberdélinquance, des chartes internes à la formation des collaborateurs, arrêt sur image sur la sécurité dans le cloud.

 

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 15h00 à 15h45

MOBILITE ET DEMATERIALISATION

Reprendre le contrôle de la mobilité en interne. Les outils intelligents de pilotage sont là

Le BYOD fait émerger de nouveaux besoins en matière de support à des utilisateurs de plus en plus équipés mais dont les applicatifs ne dialoguent pas avec ceux de l’entreprise tels que les outils de collaboration, les CRM et les ERP. Cette étanchéité finit par frustrer tout le monde car trop de valeur ajoutée se perd, faute d’interconnexion des mobiles et du SI. En outre, le laisser-faire appliqué à la mobilité pose de sérieux problèmes en matière de sécurité.

Pour pouvoir orchestrer ce nouveau parcours d’usage de l’utilisateur, il faut un nouveau pilotage, des règles, des objectifs et des solutions de gestion des terminaux et applicatifs mobiles. Revue de détails.

 

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 16h00 à 16h45

CLOUD ET DATACENTER

Tarification dans le cloud : évolutions, coût de possession, coûts cachés… les vrais chiffres

Connaître le vrai prix d’un service de cloud n’est pas une sinécure. Faute de référentiels et face à la multiplicité des offres, des typologies de service et des différents modèles du Cloud (Iaas, Paas, Saas), les entreprises se retrouvent face à des grilles tarifaires très différentes d’un fournisseur à l’autre.

Quels sont les grands modèles tarifaires qui se dégagent aujourd’hui ? Quelles sont les évolutions et les limites du « Pay as you go » et du « Go as you pay » eu égard aux critères de lisibilité, de prédictibilité, de flexibilité et de gouvernance mis en avant par les organisations ?

 

 

BarCamp

 

MARDI 18 NOVEMBRE de 16h15 à 17h45

TOUS

Quels sont les sujets prioritaires aujourd’hui sur l’agenda du DSI ? Et comment peut-il y les appréhender ?

De plus en plus, les processus métiers dépendent du bon fonctionnement de l’IT. Une piètre disponibilité ou une panne ont désormais des répercussions significatives sur la bonne marche de l’entreprise. Autant dire que le rôle de garant du DSI vis-à-vis de ce bon fonctionnement reste sa principale raison d’être.

L’autre grande mission des DSI est de répondre vite et efficacement à la demande des métiers. En orchestrant l’innovation.

Débat et fertilisation croisée entre DSI suivant le principe du BarCamp, c’est-à-dire de la non conférence (« pas de spectateur, pas de speaker, tous intervenants ») où les participants fournissent idées et contenus.

 

 

DSI Group Cases

 

MARDI 18 NOVEMBRE de 10h45 à 11h30

MOBILE ET DEMATERIALISATION

Créer une culture mobile et une charte du BYOD : comment ont-ils transformé un risque en bénéfice ?

Comment les DSI peuvent-ils accompagner l’avènement du tout mobile et du tout connecté dans leur organisation ? Selon eux, quels ont été les gains et les contreparties les plus manifestes avec ou sans le BYOD (Bring Your Own Device) ?

Quel rôle les DSI ont-il joué dans la mise en place de chartes, d’outils, de règles et de solutions pour supporter la révolution du BYOD et du cloud mobile ?

Retours d’expérience significatifs de DSI sur les résultats pour leur entreprise de cet encadrement de la mobilité.

 

MARDI 18 NOVEMBRE de 11h45 à 12h30

CLOUD ET DATACENTER

Ces DSI qui font évoluer leur datacenter et leur infrastructure dans une démarche cloud friendly

Les datacenters ne sont plus aujourd’hui de simples entrepôts d’applications et de données où seules la disponibilité et la continuité de service importent. Ils s’apparentent désormais à des usines numériques et, à l’instar du cloud, ils doivent devenir agiles, dynamiques, optimiser l’énergie et être dotés de capacités prédictives et de surveillance accrues.

Quelles ont été les principales raisons des DSI pour faire évoluer leurs data centres ? Quels étaient le contexte et les objectifs ?

coeur du débat : la rationalisation, la réduction des coûts, la diminution de l’hétérogénéité des infrastructures et la simplification du pilotage… puisque tels sont les quatre mots clés d’un datacenter cloud friendly ?

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 10h15 à 11h00

EXPLOITATION DES DONNEES

Comment ils ont créé un avantage compétitif avec les données massives ? Exemples de terrain

Le Big Data n’est pas un concept fumeux pour toutes les entreprises. Certaines ont fait le pas. Dans ce débat, des DSI décryptent la genèse de leur réflexion et les bonnes pratiques à travers leurs expériences concrètes d’implémentation de solutions de Big data. Quels ont été les plus gros challenges qu’ils ont dû relever ? Le travail d’identification et de qualification des données ? Associer les équipes ? Convaincre les services de partager leurs données ? Sécuriser les outils de Big Data et les données personnelles ?

Entre souplesse et simplicité promises au départ, rigidité et complexité constatées à l’arrivée, où les DSI placent-ils le curseur ? Et si c’était à refaire, quelles seraient leurs premières recommandations et mises en garde ?

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 11h15 à 12h00

CLOUD ET DATACENTER

Transformer une application sur site en un service dans le cloud : 10 bénéfices au sérum de vérité

Désormais, et pour des applicatifs non critiques, les entreprises n’écartent plus la possibilité de remplacer une application sous licence qu’ils géraient en interne par un service à la demande en mode Saas sur le cloud. Mais certains clients ont constaté qu’à terme, le Saas revenait en réalité plus cher. D’autres, que la prévisibilité des coûts n’était pas simple car les factures font souvent état de surcoûts difficiles à isoler.

Quant à la richesse des fonctions, la pertinence de l’outil face à la spécificité du métier du client, la qualité de service et la disponibilité promises en Saas, qu’en est-il dans les faits ? Autant de bénéfices promis qui demandent à être confrontés à la réalité par ceux qui ont jugé sur pièces.

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 12h15 à 13h00

COLLABORATIVE BUSINESS

Témoignages de mise en œuvre d’un Réseau social d’entreprise (RSE) : le nouvel OS des collaborateurs ?

Initier une démarche de RSE, favoriser la création de communautés transversales et, surtout, les faire vivre et s’épanouir est une stratégie qui ne s’improvise pas. Tout d’abord il faut définir ce qu’on entend par un RSE, car ses déclinaisons sont multiples. Ensuite se garder des a priori : non, la DRH n’est pas seule concernée, oui l’IT doit être partie prenante en amont, oui les métiers sont en première ligne. Mais alors quand et comment ces acteurs doivent-ils co-procéder ?

En somme, comment développer concrètement une initiative de réseau social d’entreprise, pérenniser cette démarche, l’encadrer et la réglementer ? Par ceux qui les ont mis en œuvre.

 

 

REX Experts

 

MARDI 18 NOVEMBRE de 15h00 à 15h30

COLLABORATIVE BUSINESS

Exploiter réseaux de magasins et réseaux numériques comme un unique point de contact client : l'histoire d'une roadmap omnicanal exemplaire

 

 

MARDI 18 NOVEMBRE de 15h45 à 16h15

SECURITE

Sécurité ou Sûreté ? Le problème n’est pas tant de se protéger que de savoir quand on est attaqué.

 

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 15h00 à 15h30

COLLABORATIVE BUSINESS

La co-création, une démarche transformationnelle où l’on apprend en marchant

 

 

MERCREDI 19 NOVEMBRE de 15h45 à 16h15

MOBILITE ET DEMATERIALISATION

Réussir une dématérialisation dans la vente de services. Secret story.

 


PARTENAIRE OFFICIEL
GOLD SPONSORS 2013
SPONSOR SILVER 2013
PARTENAIRES PREMIUM

Partenaires
Participants