Que faire en cas d’abcès dentaire ?

Santé

L’abcès dentaire est une infection liée à une bactérie. La douleur survient en général tout d’un coup et nécessite des soins rapidement.

L’abcès lié à la gencive

Il existe deux types d’abcès dentaires.

Le premier est un abcès gingival, c’est-à-dire entre la gencive et la dent. Ce type d’abcès survient quand un bout de tartre reste coincé ou encore un bout d’aliment ou du pus, tout simplement. La zone s’infecte et la gencive s’enflamme… provoquant une vive douleur dans la mâchoire. Douloureux mais facile à soigner : il suffit que le dentiste nettoie la gencive pour supprimer l’abcès. Un brossage de dents en bonne et due forme permet de prévenir ce genre d’inflammation pour garder une gencive en bonne santé. Sans oublier certains soins spécifiques disponibles sur les parapharmacies en ligne.

L’abcès autour de la racine

Le deuxième type d’abcès dentaire s’appelle le périapical (littéralement “autour du bout de la racine”). C’est le plus courant. Dans ce cas là, l’infection se situe à l’intérieur de l’os de la dent, une fois que son nerf est mort. Le pus s’accumule dans les racines car il ne peut pas s’évacuer autrement. Résultat : les bactéries pullulent sous la carie et la douleur lance de plus en plus fréquemment… C’est l’une des urgences dentaires les plus classiques : il faut rapidement prendre rendez-vous avec un spécialiste qui, dans un premier temps, prescrira des antibiotiques pour éliminer les bactéries avant d’entamer les soins spécifiques (l’extraction ou le traitement de canal).

Choc, dents de sagesse…

D’autres types d’abcès peut subvenir, notamment lors d’un choc assez violent sur les dents (un ballon par exemple ou un accident de voiture) ou en cas de problèmes liés à la poussée des dents de sagesse. En cas de douleur, même irrégulière et de faible intensité, ou en cas de gonflement (ou d’impression de chaleur dans la cavité buccale), il est nécessaire de consulter rapidement son chirurgien dentiste ou de prendre rendez-vous dans un centre dentaire. Les urgences restent la meilleure solution en cas de choc violent ou de saignement abondant.