Prendre soin d’une voiture de collection ; les astuces

Maison

La voiture. Tout un symbole dans notre société industrielle. Symbole de liberté pour les uns, moyen de déplacement pour d’autres ou encore outil d’intégration dans la société, la voiture est avant tout un objet que l’on possède. Cependant, ce n’est pas un bien comme les autres. Les liens entre la voiture et son conducteur sont affectifs, de l’ordre de l’intime. Cette proximité est d’autant plus palpable et perceptible lorsqu’il s’agit d’un véhicule de collection. Le conducteur fait alors corps à part entière avec celle-ci, d’autant plus si elle est rare, de marque et surtout si elle possède un pedigree – palmarès et/ou un pilote ou propriétaire connu – à l’image de l’Aston Martin de l’agent 007.

Entre rêve et luxe, les modèles des années 1970 et 1980 rencontrent un engouement certain et sont pour l’heure les plus recherchés. Quoi qu’il en soit, détenir une voiture de collection réveille tous nos sens sans exception. Et, quasiment tout le monde, peut aujourd’hui se faire plaisir à la hauteur de ses moyens. Alors pour que cet espace privé – cette seconde peau – au cœur des villes ne périclite pas, autant la bichonner comme une maîtresse/un amant.

Protéger le véhicule

Protéger son véhicule de collection des aléas climatiques est essentiel. Les rayons du soleil, les embruns, la pluie sont autant de facteurs météorologiques accélèrent le vieillissement, la dégradation et les problèmes d’humidité à l’intérieur de l’habitacle. Quelques gestes simples permettent de protéger une voiture de collection et ce, toute l’année.

Pensez à l’abriter dans un abri escamotable, un garage ou encore une grande remise. Si vous ne l’utilisez que pour les grandes occasions, pensez à gonfler les pneus pour éviter qu’ils ne se déforment. Et, réduisez la pression lorsque vous l’utilisez après une longue période de mise à l’arrêt.

Une voiture qui ne roule pas est très vite sujette à des problèmes d’humidité à l’intérieur. Dès lors, le métal se met à rouiller et les tissus pourrissent. Dans un premier temps mieux vaut colmater les manques d’étanchéité des joints et des entrées d’air. Ensuite, installez un absorbeur d’humidité. Moins cher à gérer qu’un chauffage et beaucoup plus efficace et pratique à mettre en place. Sous la forme d’un sachet absorbeur d’humidité pour voiture, l’humidité ambiante est absorbée. L’eau reste stockée, il n’y a aucun risque que celle-ci se déverse si l’absorbeur tombe. De plus, il est très discret et peut donc être placé dans toutes les parties de la voiture.

Nettoyer sa voiture de collection

Le nettoyage de la voiture est tout un art. Mieux vaut bien faire les choses. Quelques astuces pour nettoyer tout en prenant soin de sa voiture et pourquoi ne pas opter pour des produits les plus naturels possibles.

Il est important de veiller à décoller les poussières et les saletés qui se sont fixées sur la carrosserie en l’arrosant à l’eau chaude. Le nettoyage sera d’autant plus efficace que le capot est froid, qu’il soit réalisé du haut vers le bas. Rincez à l’eau claire et pour parfaire le tout, passez une peau de chamois.

Concernant le nettoyage des vitres, le vinaigre blanc est idéal. L’odeur pugnace du produit peut être réduit en y mettant quelques gouttes d’huiles essentielles. A l’aide d’un chiffon micro-fibre nettoyez et dégraissez, vos vitres retrouveront toute leur transparence sans trop d’efforts.

Un lait hydratant pour le corps sera parfait pour ôter les traces de doigts, dépoussiérer le tableau de bord ainsi que toutes les parties plastiques de l’habitacle. Un lait de soin spécial cuir permettra de nourrir et de redonner du cachet aux assises en cuir.