Comment le paiement sans contact va modifier le commerce de proximité

DealsDivers

Devant le développement très rapide du paiement sans contact par carte bancaire, le plafond de 20 euros va être relevé à 30 euros d’ici l’automne 2017. Ce mode de paiement s’inscrit dans l’essor général des objets connectés, mais sa sécurité et son utilisation posent toutefois certaines questions.




Un terminal de paiement sans fil rapide et pratique



Les chiffres parlent d’eux-mêmes : les achats en espèces ont tendance à se raréfier, tandis que le paiement sans contact a déjà atteint 10% des paiements de proximité en 2015. La raison essentielle est très simple, car le paiement sans contact est plus rapide pour le client, et beaucoup plus facile pour le commerçant au niveau de la gestion de sa caisse. Le relèvement du plafond fait sens, car si environ 40% des transactions sont de moins de 20 euros, 60% sont en dessous de 30 euros. Naturellement donc, consommateurs et commerces y sont très favorables.
L’adoption va être progressive, car de Mars à Septembre 2017, le commerçant va devoir adapter son terminal de paiement à ce nouveau plafond. Il s’agit essentiellement de reconfiguration, mais cela peut être l’occasion pour certains de monter en gamme et de s’équiper d’une  solution monétique plus performante.




Qui dit nouvelle limite dit aussi nouvelles cartes bancaires



Les cartes vont elles aussi devoir être adaptées à ce changement de plafond. Environ 60% des cartes sont déjà équipées pour le paiement sans contact, dit NFC. En face, près de 500 000 commerçants sont équipés d’un terminal de paiement pouvant les accepter. De nouvelles cartes seront émises à partir d’Octobre, avec ce nouveau plafond, mais les cartes déjà en circulation ne pourront pas elles dépasser les 20 euros. Il faudra donc attendre leur renouvellement.
Mais la question que soulève ce développement est celui de sa sécurité : ce paiement sans contact, même s’il s’effectue à très courte portée, peut comporter certaines failles. Pour éviter que des pirates ne détournent votre carte, vous pouvez par exemple la protéger par un étui de protection que votre banque se doit de vous fournir gratuitement. Vous pouvez aussi demander à votre banque une carte non NFC, si vous ne souhaitez pas payer sans contact.