Cloud computing: quels avantages pour les entreprises ?

Divers

L’informatique sur les nuages, connu aussi sous le nom de Cloud computing, consiste à offrir des services ainsi que des ressources par internet, et ce, en fonction des besoins de l’utilisateur. Avec ce type de système, les données ne sont plus stockées localement, mais sont accessibles via internet. Dans la suite de cet article, vous allez découvrir les apports du cloud computing pour l’entreprise.

Quand une entreprise paye pour les services de cloud computing, elle facilite le travail des collaborateurs. En effet, ils n’ont plus besoin d’installer le logiciel ni de libérer le disque dur pour disposer d’un espace de stockage, ils pourront ainsi concentrer leurs efforts dans la mission qui leur a été confiée. Le cloud computing permet aussi de réduire les coûts de fonctionnement et d’exploitation. En effet, il n’est plus besoin de payer pour la mise en place, la maintenance et le renouvellement des équipements informatiques.

Le recours au cloud computing permet aussi aux collaborateurs d’accéder en temps réel et à tout moment aux données de l’entreprise. C’est important quand ils sont en déplacement professionnel. Il est à noter que les services souscrits dans le cadre du cloud computing doivent être disponibles à au moins 98 %. Il faut toutefois prévoir les temps de maintenance du système. Le cloud computing  présente aussi l’avantage d’être déployé rapidement. L’entreprise n’aura pas à attendre l’intervention coûteuse d’un technicien informatique pour pouvoir utiliser un logiciel. Pour la sécurité de vos locaux, vous pouvez installer des caméras de surveillance ( voir ici ) .

Grâce à de nombreuses améliorations en continu, le cloud computing offre un maximum de sécurité aux entreprises, en termes de protection de données. Il permet aussi d’épargner l’entreprise de doter chaque ordinateur d’un disque dur doté d’un grand volume de stockage. En effet les données sont stockées en ligne. L’utilisation de l’informatique dans les nuages entre aussi dans le cadre d’une démarche écoresponsable.

Pour information, il existe plusieurs types de cloud computing, à commencer par le cloud privé. Dans ce type de service, l’infrastructure est dédiée uniquement à l’entreprise, la gestion des données se fait en interne. Dans le cas d’un cloud public, les services sont fournis par un tiers via internet. Il y a aussi le croisement entre les deux types de cloud, on parle alors de cloud hybride.